Comment choisir son matériel?

Posté par: Cyrille Dubois Dans: Les techniques et le matériel Le: Comment: 0 Vue: 63

Vous êtes un peu perdu(e)s pour choisir votre matériel? Voici ici quelques conseils pour ne pas se tromper.

Comment choisir son matériel de bijoutier?

Lorsqu'on décide de devenir bijoutier, il faut investir dans du matériel. Celui-ci coûte cher et l'achat doit être réfléchi. Dans cet article, je vais essayer de vous conseiller du mieux que je peux sur : les achats indispensables pour débuter, les investissements à faire un peu plus tard et les fournisseurs que je vous recommande.

Quels sont les outils de bijoutier indispensable lorsqu'on débute?

Le bocfil et les lames de scie

Lorsqu'une personne est venue dans mon atelier faire une initiation en bijouterie, elle me demande souvent ce dont elle a besoin pour se lancer. Le sciage est long à acquérir. Alors plus on s'entraîne mieux c'est. L'achat du bocfil est donc indispensable. Lorsque j'étais à l'école j'ai opté pour un bocfil avec un manche en bois et des papillons de serrage. Son avantage : le système de réglage de tension de la scie est assez simple. Son désavantage : il est assez lourd. Notre poignet fatigue à la longue. Il existe des modèles plus légers avec manche en plastique. Personnellement, je les trouve plus difficile à régler. Je vous conseille aussi de prendre un bocfil assez large. Vous serez ainsi moins limité(e) sur la longueur de sciage. Pratique pour faire des bracelets manchettes.
Pour les lames de scie, vous pouvez commencer par des scies assez grosse, taille « 0 ». Une fois que vous vous sentez plus à l'aise, vous pouvez utiliser des scies plus fines en « 2/0 » ou « 3/0 » qui vous permettront d'avoir un sciage plus précis, surtout si vous vous amusez à faire du repercé.

Les limes

Personnellement, j'utilise très souvent mes limes. C'est donc un achat à ne pas négliger. Les limes aiguilles permettent de rattraper un maximum de détails lors de la réalisation d'un repercé. Elles devront donc être de bonne qualité. Je vous recommande la marque vallorbe. C'est un investissement mais elles dureront bien plus longtemps. Je vous conseille aussi de prendre un grain moyen. Je trouve que les limes avec des gros grains ont tendance à laisser des traces sur le métal.
En grosse lime, je vous recommande 3 formes de base : carrelette, barrette et feuille de sauge. La lime carrelette pourra s 'acheter éventuellement en magasin de bricolage. Même si le grain est gros, elle permettra de dégrossir plus rapidement. La lime barrette est indispensable pour bien reprendre dans les angles et la feuille de sauge trouvera son utilité lors de la reprise des courbes.

La cheville

Ce petit morceau de bois, fixer au bord d'un bureau, vous aidera beaucoup pour scier et percer. C'est l'achat à faire sans hésitation!!

Le métal

Pour le laiton je vais chez CONRAD. Ils ont un choix suffisant d'épaisseur de plaque et de fil. Comme épaisseur standard, je vous recommande du 0,8mm. Pour l'argent massif, il y a le site cookson-clal, mais attention le travail des métaux précieux demande certaines obligations. N'oubliez pas de vous renseigner sur les démarches à effectuer avant de vous lancer.

Et pour souder ?

Le chalumeau

Personnellement j'ai opté pour un chalumeau brésilien. Facile d'utilisation, pas trop cher, il me convient parfaitement. Son désavantage : il se branche directement sur une grosse bouteille de gaz sans détendeur. Ce n'est donc pas l'idéal si vous faites de la bijouterie dans votre appartement. Vous pouvez dans ce cas utiliser des petits chalumeaux miniflamme. Ils manqueront de puissance pour les pièces massives mais seront suffisants pour faire des petites soudures.

Le flux

Pour protéger le métal de l'oxydation et permettre une bonne coulée de la soudure, l'utilisation d'un flux est indispensable. Pour le laiton j'utilise du borax. Attention : ce produit est cancérigène et mutagène, il faut l'utiliser en petite quantité. Pour décaper nos pièces après soudage, il faudra prévoir du déroché (poudre d'acide sulfurique) maintenu à chaud pour une meilleure efficacité. N'oubliez pas de vous protéger des vapeurs en mettant un couvercle sur le bac de décapage et en aérant régulièrement votre pièce de travail. Sinon, pour éviter ces produits, vous pouvez utilisez un nouveau flux « safe » qui s'appelle le FIRESCOFF. De plus, celui-ci se rince à l'eau. Son désavantage : son prix !

En résumé

Comptez quelques centaines d'euros pour vous acheter le matériel de base. Les outils de bijoutier coûtent chers mais ils dureront longtemps si vous les entretenez correctement. Dans un autre article, nous parlerons des "gros outils" type laminoir, établi et moteur suspendu. En tout cas je n'ai qu'un mot à vous dire : Amusez-vous!!

Avis

Un commentaire?