L'or écologique plutôt que l'or éthique ?

Posté par: chloé Raymond Dans: Idées en vrac Le: Comment: 0 Vue: 290

Vous gardez de l'or mais vous ne savez pas quoi en faire ? Cet article est fait pour vous ! Découvrez en plus sur ce métal et sa façon d’être recyclé !

L'or écologique plutôt que l'or éthique ? 

A ce jour, la demande d'or est toujours bien supérieure quant à sa production.

Au niveau mondial ,le secteur qui détient la plus grosse demande d'or est celui de la bijouterie avec 53%, l’électronique lui demande seulement 6% de cette exploitation. Parmi cette demande d'or, on voit également qu'une partie va à la création de pièce/lingot et aux achats des banques centrales. En France, 90% de l'or recyclé provient des bijoux, et seulement 10% de l'industrie (en électronique par exemple). Cette proportion d'or recyclé a doublé au cours des 10 dernières années. Dans le domaine industriel, on prévoit  de recycler 2 000 000 tonnes de déchets électroniques contenant de l'or d'ici 2025.

Extraire de l'or nécessite des ressources considérables et présente un fort impact sur l'environnement (pour extraire 20g d'or on rejette 415 kg de CO2 environ). De plus, les conditions de cette extraction ne sont pas toujours faites dans les règles de l'art… Des pays luttent contre l’orpaillage illégal mais il faut des moyens en face.

L'or éthique qu'est-ce-que c'est? Comment est-il extrait et quel est son impact sur l’environnement?

En effet les conditions de travail des miniers sont remises en question, ainsi que la sécurité de leur travail et la précarité. Le contexte politique de ces pays miniers joue également de façon négative sur l'exploitation. C'est pourquoi le label Fairmined a été créée, il incite à extraire l'or de manière plus éthique, plus honnête.

Ce label est constitué de mines artisanales qui répondent aux exigences du développement durable, en alliant l'aspect social et environnemental. Ce réseau assure une traçabilité de l'or extrait ainsi qu'un traitement des déchets

Cette activité contribue fortement au développement de l'économie locale, afin de lutter contre la pauvreté, la corruption (blanchiment, financement de conflits armés) et d’œuvrer pour la paix sociale dans tous les pays producteurs . 

Cet engagement réduit aussi les impacts nocifs amenés par l’exploitation minière artisanale non contrôlée. L’utilisation du mercure est réduite au profit de substances chimiques moins toxiques sur de nombreuses étapes de la production.

Et chez nous, ça se passe comment?Que faire de l’or qui sommeil dans vos tiroirs ?

Un Français sur six détient de l’or chez lui. C'est pourquoi j'ai choisi de proposer à mes clients de créer leur bijou sur-mesure, à partir d'or qu'ils me ramènent de chez eux, et donc qu'on recycle directement à l’atelier. Cette manière de recycler les bijoux permet de leur donner une nouvelle vie tout en les personnalisant à notre goût. Cela permet de leur donner  une nouvelle identité tout en conservant l'aspect sentimental qu'ils représentent pour chacun. 

Nous faisons fondre l'or rapporté par les clients, puis on le transforme au gré de leurs envies. Ils peuvent repartir de l'atelier avec un nouveau bijou, totalement sur-mesure et unique, mais qui maintient l'histoire de leurs anciens bijoux.

Cette méthode permet de maintenir une démarche écologique responsable, en influençant les gens à recycler tout en se faisant plaisir ( et beaucoup moins cher! ) car même si la transformation de l’or prend du temps, cela reste souvent plus rentable que d’acheter la matière première.

A l’atelier, nous travaillons l’or de deux façon : soit on le fond pour le transformer en lingot, ce lingot deviendra plaque ou fil selon les besoins nécessaires à la création de bijou soit il est directement fondu dans de la terre de Delft, technique de fonte très ancienne.Cette technique donne un aspect assez brut et irrégulier au bijou ce qui lui donne beaucoup de charme.


ynWs-Ta_DuBwhuwb83HuFJA4u9dhNTEYoGIpjtkK

Pendentif créé par la technique de la fonte dans la terre de Delft

 

Si vous n’avez pas d’or disponible pour la transformation, nous travaillons avec un fournisseur qui n‘est pas labellisé fairmined mais Responsible Jewellery Council (RJC) 

“Le RJC est une organisation de certification couvrant la chaîne de la bijouterie de la mine à la vitrine. Ses membres s’engagent à respecter les droits de l’homme, du travail, de l'environnement, des pratiques minières et de l’information sur les produits.”



Alors vous? Plutôt or éthique ou écologique? 

AqZpaCCXKAIgAhJ-muA1bcDpmCBlPDKeOA-QuQ4w

Nos annexes chiffrées :

NUfeRRNt-6ONIQc6DL57UL9ziqweZSzZENB1V_xY

http://www.mineralinfo.fr/ecomine/apercu-global-marche-lor-monde

-pdwATFqdoZGoYUMYXU2gWc7NsBU1oa5umyzCmZh

https://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2015/05/19/29006-20150519ARTFIG00004-qui-detient-produit-et-consomme-l-or-dans-le-monde.php

Avis

Un commentaire?